Passer au contenu principal
Menu

A propos de l'événement

Organisé par la Hague Conference on Private International Law (HCCH), Le Forum international sur le programme d'Apostille électronique (e-APP) est un événement pour aborder des nouvelles technologies qui pourraient améliorer le fonctionnement et l'efficacité du processus d'authentification des documents effectué dans le cadre de la Convention de la HCCH du 5 octobre 1961 supprimant l'exigence de la légalisation des actes publics étrangers (Convention Apostille).

Dans son 11e édition, le Forum e-APP se tiendra entre octobre 16 et 18 à Fortaleza, Ceará

Programmation

15:00 enregistrer

19:00 Ouverture solennelle

  • Ministre Humberto Martins
    Corregidor national de la justice
  • Christophe Bernasconi
    Secrétaire général de la Conférence de La Haye de droit international privé (HCCH)

  • Juge Washington Luiz Bezerra de Araújo
    Président de la Cour de justice de l'État de Ceará

  • Le portable de Maria Izolda Arruda Coelho
    Sous-gouverneur de l'État du Ceará

  • Député José Sarto Nogueira Moreira
    Président de l'Assemblée législative de l'État de Ceará

  • Ministre André Veras Guimarães
    Directeur du Département de la sécurité et de la justice, Ministère des affaires étrangères du Brésil

  • Claudio Marçal Freire
    Président de l'Association des notaires et des registraires du Brésil

  • Paulo Roberto Gaiger Ferreira
    Président du Collège des notaires du Brésil - Conseil fédéral

  • Arion Toledo Junior Gentleman
    Président de l'Association nationale des enregistreurs naturels

Après la séance d'ouverture, il y aura une réception de bienvenue.

10:00 HCCH Présentation: L'essentiel

E-APP modernise depuis plus de dix ans le fonctionnement de la Convention de La Haye pour les utilisateurs et les autorités. Cette présentation introductive fera en sorte que les participants au forum aient une compréhension commune des composants fondamentaux de l'e-APP, du contexte plus large de la Convention et des principaux résultats des éditions précédentes du forum..

Président:

  • Brody warren
    Conseiller juridique, HCCH

10:30 Groupe d'experts I: Mouvement global

Au cours de ce panel d’ouverture, les participants entendront des experts représentant les États et territoires ayant récemment mis en œuvre l’e-APP. Les discussions porteront sur les tendances régionales et, en particulier, sur la manière dont la flexibilité de l’e-APP lui permet de continuer à prospérer dans de nombreuses régions du monde.

Modérateur:

  • Christophe Bernasconi
    Secrétaire général, HCCH

Débatteurs:

  • Julie Remy (Belgique)
    Directeur du service de légalisation du Service public fédéral des affaires étrangères, du commerce extérieur et de la coopération au développement
  • Silvia Rivera Aguilar (Bolivie)
    Directeur général de la coordination institutionnelle et de la légalisation, ministère des Affaires étrangères
  • Neil Frank R. Ferrer (Philippines)
    Secrétaire adjoint, Bureau des affaires consulaires, ministère des Affaires étrangères

11:15 Groupe d'experts I: Questions et réponses

11:30 Pause café

11:45 Groupe d'experts II: Le chemin de la mise en œuvre

Ce panel fournira un résumé des processus engagés par les autorités lors de la préparation de la mise en œuvre de l'e-APP. Les membres du panel se concentreront sur les considérations préliminaires et les étapes concrètes, basées sur des exemples dans lesquels les parties contractantes ont mené des études approfondies ou cherché à réviser leurs procédures nationales pour assurer la mise en œuvre effective des services e-APP..

Modérateur:

  • Marcelo Berthe (Brésil)
    Juge à la Cour de justice de l'État de São Paulo

Débatteurs:

  • Christelle Hilpert (France)
    Directeur du Bureau du droit de l'Union, du droit international privé et de la coopération civile, Direction des affaires civiles et du droit de timbre, Ministère de la justice
  • Theophilus Rosario Martinez (République dominicaine)
    Directeur de la division de la légalisation des documents
  • Azharuddin (Indonésie)
    Directeur adjoint du droit international, Division des autorités centrales et du droit international, Direction générale des affaires administratives et juridiques, ministère du droit et des droits de l'homme

12:30 Groupe d'experts II: Questions et réponses

12:45 Photo de groupe

13:00 Pause pourdéjeuner

14:00 Panel d'experts III: Nouvelles spécifiques et défis

Les experts représentés à ce panel seront invités à examiner certaines des pratiques les plus récentes en matière d'e-APP parmi les parties contractantes. Le panel discutera également de certains des problèmes spécifiques qui se sont posés dans le contexte de l'e-APP et du fonctionnement plus général de la Convention, en vue de jeter les bases de la prochaine réunion du Comité spécial..

Modérateur:

  • William P. Fritzlen (États-Unis d'Amérique)
    Procureur-surveillant, Services aux citoyens à l'étranger, Bureau des affaires consulaires, Division des affaires juridiques, Département d'État

Débatteurs:

  • Soutien de la croix Tamayo Rodriguez (Chili)
    Conseiller GIT pour le document et les légalisations
  • Lorraine Chan (Chine)
    Conseiller principal auprès du gouvernement adjoint (organisations internationales et coopération), ministère de la Justice, région administrative spéciale de Hong Kong
  • Edeltraud Messner (Autriche)
    Directeur du Bureau de la légalisation, Ministère fédéral de l'Europe, de l'intégration et des affaires Internationaux

14:45 Groupe d'experts III: Questions et réponses

15:15 Pause café

15:30 Panel d'experts IV: Le chemin à parcourir

Ce groupe d'experts présentera comment les développements technologiques actuels et prévus, y compris les technologies de comptabilité distribuée, peuvent transformer les procédures actuelles en matière de publication, d'enregistrement et de vérification du document de La Haye. Il explorera également la commodité et la faisabilité d'autres développements potentiels, tels qu'un registre électronique universel e-Register et un «modèle» exportable. En définitive, ce panel cherchera à démontrer que, malgré les nouvelles technologies, la Convention de La Haye restera pertinente pendant de nombreuses années..

Modérateur:

  • João Ribeiro-Bidaoui
    Premier secrétaire, HCCH

Débatteurs:

  • Laura Pace (Argentine)
    Directeur technique consulaire, Direction des affaires consulaires, Ministère des affaires étrangères et du culte
  • Hyoung-Goo Kang (République de Corée)
    Professeur, département des finances, College of Business, Université de Hanyang
  • Selesitina Faamoe (Nouvelle Zélande)
    Directeur du personnel, naissances, décès, mariages et citoyenneté, ministère de l'Intérieur

16:15 Groupe d'experts IV: Questions et réponses

16:30 HCCH Présentation: premier jour de fermeture

Orateurs:

  • Ignacio Goicoechea
    Représentant pour l'Amérique latine et les Caraïbes, HCCH
  • Gustavo Monaco
    Professeur de droit international privé à l'Université de São Paulo

20:00 Dîner officiel aucune “Espaco Coco Bambu por Toca”, Av. Virgilio Tavora, 511, Meireles, Forteresse
Le transport pour le dîner sera offert, pour revenir à l'Hôtel Gran Marquise à la fin.

10:00 Lancement officiel de la plateforme brésilienne e-APP

Orateurs:

  • Hercules Benício (Brésil)
    Notaire public Titulaire du notaire 1 Notaire, registre civil et protestation des valeurs du district fédéral
  • Karine Boselli (Brésil)
    Titulaire du bureau d'enregistrement du sous-district 18 ICPR de São Paulo

  • Bráulio Gusmão
    Juge adjoint de la présidence du CNJ

12:00 Séance de clôture

12:15 Pause pourdéjeuner

Sessions parallèles

14:15 Congrès ANOREG

(pour les notaires et les registraires brésiliens)

14:15 Conclusions et recommandations du forum 11 e-APP

(pour les participants internationaux)

Orateurs

Dr. Christophe Bernasconi
Secrétaire général, HCCH
Brody warren
Avocat général, HCCH
Ministre Dias Toffoli
Conseil national de la justice, Brésil
Ministre André Veras
Ministère des affaires étrangères du Brésil
Claudio Marçal Freire
Association des notaires et des registraires du Brésil
Paulo Roberto Gaiger Ferreira
Collège notarial du Brésil
Arion Toledo Junior Gentleman
Association nationale des archives naturelles
Hercules Benício (Brésil)
Notaire et registraire dans le district fédéral, responsable du notaire pilote de la mise en œuvre du programme e-app au Brésil
Gustavo Monaco (Brésil)
Professeur de droit international privé, Université de São Paulo (USP)
João Ribeiro-Bidaoui
Premier secrétaire, HCCH
Marcelo Berthe (Brésil)
Juge à la Cour de justice de l'État de São Paulo
Christelle Hilpert (France)
Chef du Groupe du droit international privé et de l'assistance judiciaire, Directeur des affaires civiles et des sceaux du Ministère de la justice
Silvia Rivera (Bolivie)
Directeur général de la coordination institutionnelle et de la légalisation, Ministère des affaires étrangères
William P. Fritzlen (États-Unis d'Amérique)
Avocat superviseur, Département d'Etat
Gemita Riesco Avendaño (Chili)
Chef du Département international d'analyse et de validation des documents, Direction des services consulaires, Ministère des affaires étrangères
Lorraine Chan (Chine)
Conseiller principal adjoint auprès du gouvernement (organisations internationales et coopération), ministère de la Justice, région administrative spéciale de Hong Kong
Edeltraud Messner (Autriche)
Chef du bureau d'authentification consulaire, ministère fédéral de l'Europe, de l'Intégration et des Affaires étrangères
Neil Frank R. Ferrer (Philippines)
Secrétaire adjoint, Bureau des affaires consulaires, ministère des Affaires étrangères
Laura Pace (Argentine)
Directeur, Division de la comptabilité et des affaires techniques, Département des affaires consulaires, Ministère des affaires étrangères et du culte
Hyoung-Goo Kang (République de Corée)
Professeur, département des finances, école de commerce, université de Hanyang
Selesitina Faamoe (Nouvelle Zélande)
Chef d'équipe, naissances, décès, mariages et citoyenneté, ministère de l'Intérieur
Julie Remy (Belgique)
Adida / Chef du service de la légalisation, Ministère fédéral des affaires étrangères, Commerce extérieur et développement
Theophilus Rosario Martinez (République dominicaine)
Directeur de la division de la légalisation des documents
Azharuddin (Indonésie)
Directeur adjoint du droit international, Division des autorités centrales et du droit international,
Direction générale des affaires juridiques administratives, Ministère de la justice et des droits de l'homme
Ignacio Goicoechea
Représentant pour l'Amérique latine et les Caraïbes, HCCH
Karine Boselli
Registre d'état civil à São Paulo

Organisation

Hague Conference on Private International Law (HCCH)
La Hague Conference on Private International Law (HCCH) est une organisation intergouvernementale dans le domaine du droit international privé, qui gère plusieurs conventions, protocoles et instruments juridiques non contraignants. La conférence de La Haye a été convoquée pour la première fois par Tobias Asser au 1893 à La Haye.

Conseil National de la Justice
Le Conseil national de la justice (CNJ)
est une institution publique brésilienne qui vise à améliorer le fonctionnement du système judiciaire au Brésil, notamment en matière de contrôle et de transparence administrative et procédurale. Sa mission est d'élaborer des politiques judiciaires qui promeuvent l'efficacité et l'unité du pouvoir judiciaire, axées sur les valeurs de justice et de paix sociale.

Ministério das Relações Exteriores
Le ministère des affaires étrangères du Brésil, également connu sous le nom d'Itamaraty, est un organe du pouvoir exécutif chargé de conseiller le Président de la République sur la formulation, les performances et le suivi des relations du Brésil avec d'autres pays et organisations internationales.

Association des notaires et des registraires du Brésil (Anoreg / BR)
Association des notaires et des registraires du Brésil (Anoreg / BR) rassemble plus de mille bureaux 13 répartis dans tous les états, municipalités brésiliennes et dans la majorité des districts, qui emploient directement et indirectement plus de mille personnes 500. Parmi les objectifs de l’activité se distinguent: la garantie de l’authenticité, de la sécurité et de l’efficacité de tous les actes juridiques. L'entité nationale a la légitimité, de par les pouvoirs constitués, de représenter toutes les spécialités dans quelque instance ou tribunal que ce soit, fonctionnant en harmonie et en coopération directe avec d'autres associations similaires.

Collège notarial du Brésil (CNB-CF)
Le notariat brésilien est l’entité représentative de plus de neuf mille notaires brésiliens et regroupe les notaires de notes et de protestations dans chaque État. En tant que société civile de droit privé, son objectif principal est de collaborer avec Public Power à l’amélioration des services notariaux, à l’amélioration de ses performances et à l’apport d’avantages supplémentaires pour les utilisateurs aux quatre coins du Brésil.

Association nationale des registraires des peuples naturels (Arpen-Brésil)
Fondée en septembre de 1993, dans la ville de Belo Horizonte (MG), l'Association nationale des bureaux d'enregistrement des personnes naturelles (Arpen-Brasil) représente les agents de l'état civil du Brésil, qui servent la population dans tous les États brésiliens. accomplissant les principaux actes de la vie civile d'une personne: enregistrement de naissance, mariage et décès.

SUPPORT

EnglishFrançaisPortugaisEspagnol
Retour au sommet